Artistes / Groupes

Delphine Duchêne
Cornemuse écossaise

Delphine Duchêne est une passionnée de culture écossaise. Contre toute attente, cette provençale a rencontré la cornemuse à Boulogne-sur-Mer, par hasard, au détour de l’un de ces défilés dont les habitants du nord de la France sont si friands.

Pour cette violoniste formée au conservatoire d’Aix-en-Provence, le choc est saisissant : une bande de musiciens en costumes écossais qui sont capables, par n’importe quel temps, de tenir en haleine une population entière, grâce à la puissance de leurs cornemuses !

Quelle stature ! Sa décision est prise : elle jouera de la cornemuse . . .

Commence alors un parcours totalement inédit. Quittant à la fois le monde réservé du conservatoire, celui plus feutré des cordes frottées et sa province natale, elle met le cap sur la Bretagne, terre d’asile de la cornemuse en France. C’est là qu’elle fait connaissance avec différentes écoles. Pour répondre à son insatiable curiosité, elle rencontre tout d’abord le sonneur B. Le Rouzic avant d’intégrer le conservatoire de Lorient où elle travaillera sous la direction S. Kermabon, J.L. Le Moign et J. Allot.

Mais son ambition est ailleurs. Sa rencontre avec le chanteur écossais Andrew Hunter sera décisive. Il fera découvrir à Delphine la danse écossaise pour laquelle elle se passionnera. Elle traversera alors régulièrement la Manche pour aller en Écosse compléter son bagage musical. Celui-ci est maintenant enrichi d’un instrument dans deux cultures – bretonne et écossaise – et trois options : le pipe-band, la musique à danser et le pibroch (musique savante écossaise pour cornemuse). Elle se sent prête à partager sa passion tant grâce aux concerts que dans une démarche pédagogique. C’est d’ailleurs au CEFEDEM de Normandie qu’elle trouvera une formation au métier d’enseignant. Cette structure lui offrira des occasions de mûrir des projets artistiques qui lui tiennent à cœur, où la formation des enfants occupera une large place.

À plusieurs reprises, le pipe band « De la Salle Scout Pipe-Band » l’invite à se joindre à leur équipe durant le Festival Interceltique de Lorient. L’expérience est intéressante mais elle souhaite approfondir la musique en petite formation. En Bretagne la cornemuse étant le plus souvent associé à la bombarde, l’ensemble se nomme un « couple ». C’est en Normandie qu’elle trouve l’occasion de jouer en couple avec le talabarder (sonneur de bombarde) normand Hervé Brélivet auquel vient se joindre le sonneur havrais Ronan Met-Evers. Leur trio se nomme « Binious en Seine ». Son esprit créatif et son amour de la culture écossaise la poussent à créer en même temps la formation « Grains d’Celtes » avec le violoniste Jean-Baptiste Bernuit. Ensemble, ils monteront des spectacles et animations autour de la musique et la danse écossaises.

Plus récemment, Delphine forme le couple de sonneuses "Libres Commères"avec Soaz Le Huec. Ensemble, elles forment un duo de musique de Bretagne et d’ailleurs explorant les multiples facettes de leurs instruments respectifs.

Delphine enseigne actuellement la cornemuse écossaise et la formation musicale à l’école de musique de Languidic (56) et de Lochrist (56).

Ce sont ces expériences qui font de Delphine Duchêne une musicienne atypique et une professeure passionnée.


Une biographie rédigée par
Mariannig Larc’hantec, harpiste et compositrice
source : https://www.delphineduchene.com/a-propos

A retrouver au festival

Soirée du pipasso
26 septembre 2020 - Le Chiffon Rouge - Flixecourt

Audio

⚠️ La programmation est en cours d’élaboration ⚠️

Suite à la crise sanitaire du CoVid-19, l’organisation du festival et sa programmation ont été adaptées.

N’hésitez pas à revenir sur ce site ou sur la page facebook du festival pour être au courant des évolutions.